Casablanca - Attraits

La mosquée Hassan II ( www.mosqueehassan2.com) est sans contredit le monument à voir à Casablanca. Ouverte aux non-musulmans, la mosquée est la plus vaste au monde après celle de La Mecque. Chef d'œuvre architectural composé de marbre, de granit, d'onyx et de cèdre peint, elle se dresse sur la mer et comporte un rayon laser qui, du sommet de son minaret de 200 m, indique en permanence la direction de La Mecque. Conçue par l'architecte français Michel Pinseau, elle peut accueillir jusqu'à 25 000 fidèles à l'intérieur et 80 000 sur son esplanade.

La nouvelle médina ou quartier des Habbous ("&nbspquartier des saints hommes&nbsp") est un ensemble pittoresque de petites places, de bazars, d'arcades de pierres, de boulangeries et de cafés. Construit en 1930 par des architectes français pour contrer la pénurie de logements, ce secteur de la ville voulait concilier l'architecture arabe traditionnelle et les règles d'urbanisme moderne. Ses rues fleuries mènent au souk au cuivre , à la Mahakma du Pacha , un ancien tribunal musulman dont la décoration témoigne du savoir-faire ancestral et, en bordure du quartier, au Palais royal , un édifice somptueux qui comprend un jardin intérieur entouré d'arcades.

L' ancienne médina offre un contraste étonnant avec les secteurs plus modernes du reste de la ville. Partie la plus ancienne de Casablanca, elle se compose d'un labyrinthe de ruelles sinueuses, dont certaines témoignent du mode de vie des siècles passés. Face au port, au nord de la médina, vous trouverez d'anciennes fortifications datant du XVIIIe siècle. Longeant les murailles, le marché du boulevard Tahar-el-Alaoui offre un alignement bigarré d'échoppes de barbiers, d'écrivains publics, de bijoutiers... Derrière la skala (forteresse), offrant une vue panoramique sur la mer, la petite place Sidi-bou-Smara permet de se reposer à l'ombre d'un banian, près du tombeau d'un marabout. En effervescence le jour, le quartier est toutefois à éviter la nuit.

Le Musée du Judaïsme Marocain (81 rue Chasseur Jules Gros, Oasis, tél. 022-99-49-40) se situe légèrement en banlieue, mais une quinzaine de minutes en taxi suffisent pour s'y rendre depuis le centre-ville. Seul musée de Casablanca, il regroupe une collection exceptionnelle de photographies, documents, objets et vêtements traditionnels retraçant l'histoire du peuple juif.

Anfa , quartier résidentiel construit sur une colline surplombant la ville, illustre à travers ses villas fleuries de tous les styles, l'histoire de l'architecture des années 1930 à aujourd'hui. C'est dans un hôtel du quartier que Roosevelt et Churchill tinrent, en 1943, la conférence d'Anfa.

Pour en savoir plus ...

Tous les moyens possibles ont été pris pour que les renseignements contenus dans ce guide soient exacts lors de notre dernière révision. Toutefois, des erreurs peuvent toujours se glisser, des omissions sont toujours possibles, des adresses peuvent disparaître, etc.; la responsabilité de l’éditeur ou des auteurs ne pourrait s’engager en cas de perte ou de dommage qui serait causé par une erreur ou une omission.