29 janvier 2014 16:45 | par Nathalie De Grandmont
10 raisons de découvrir les «îles Turquoises» (Turques-et-Caïques)

Des naufrages notoires



Des naufrages notoires (© Ethan Daniels/Getty Images)
Suivant
Précédent
Précédent
  • Quitter la terre ferme pour le paradis (© Photo gracieuseté de Parrot Cay)
  • Des naufrages notoires (© Ethan Daniels/Getty Images)
  • Mettre son grain de sel à Grand Turk (© Photo gracieuseté de Grand Turk Cruise Center)
  • Les princes de l'océan (© Kate Westaway/Getty Images)
  • Le bonheur est turkoise... (© Photo gracieuseté de Turks & Caicos Tourism)
  • Jojo le dauphin (© Photo gracieuseté de Turks & Caicos Tourism)
  • Drôles de mollusques! (© Photo gracieuseté de Turks & Caicos Tourism)
  • Des pirates au jet-set... (© Chris Garrett/Getty Images)
Suivant
Ethan Daniels/Getty ImagesAfficher les vignettes
Précédent2 de 12Suivant
Partagez cette galerie

Situé un peu au sud des Bahamas, l'archipel de Turquoise a vécu de nombreux naufrages, dont quelques-uns sont passés à l'histoire. Au milieu du 18ème siècle, un navire français s'échoua suffisamment près des rives pour que la plupart des passagers survivent. Reconnaissants, ils nommèrent celles-ci « La Providentielle »; qui devint « Providencialis », sous les Espagnols. Aujourd'hui, les locaux la surnomment tout simplement « Provo ». À Middle Caicos, c'est un navire espagnol qui transportait des esclaves qui a échoué non loin des côtes, en 1842. La majorité d'entre eux ont survécu et ont nommé cet endroit Bambarra, du nom du village africain dont ils étaient originaires. Aujourd'hui, la plage Bambarra est l'une des belles de cette île...

Notre guide voyage de Providenciales

Images : résultats pour « Plage Bambarra » sur bing
Images
Précédent 1 de 1 Suivant
loading

Vidéos associées

Recommandés dernièrement

publicité