31 juillet 2014 12:15 | par AFP
Les toutous aussi défilent au carnaval de Rio

Samba, déguisements... et aboiements



Samba, déguisements... et aboiements (© Christophe Simon/AFP/Getty Images)
Suivant
Précédent
Précédent
  • Samba, déguisements... et aboiements (© Christophe Simon/AFP/Getty Images)
  • Flamboyant (© AP Photo/Silvia Izquierdo)
  • Élégant et hydraté (© AP Photo/Silvia Izquierdo)
  • Chapeau! (© AP Photo/Silvia Izquierdo)
  • Diablotin (© AP Photo/Silvia Izquierdo)
  • Parder, c'est bien, se faire porter, c'est mieux (© AP Photo/Silvia Izquierdo)
  • Les maîtres sont parfois intenables (© AP Photo/Silvia Izquierdo)
Suivant
Christophe Simon/AFP/Getty ImagesAfficher les vignettes
Précédent1 de 7Suivant
Partagez cette galerie

Les toutous aussi ont défilé à Rio de Janeiro à l'approche du carnaval et ils ont envahi la fameuse plage de Copacabana avec leurs maîtres.

Des familles entières sont venues dimanche sur le bord de mer avec leur chien.

De race, taille et couleur diverses, ils avaient en commun d'être tous déguisés pour ce «défilé des animaux». Ca et là un chat ou un oiseau en cage participaient au défilé, mais la gente canine était majorité écrasante.

«Chien carioca, maître carioca, impossible de ne pas aimer le carnaval», a déclaré tout sourire à l'AFP Mario Porto, 47 ans, avec Tati, une petite yorkshire déguisée en danseuse, dans les bras. «Je viens depuis six ans (à ce défilé). C'est différent, créatif et je m'amuse bien», a-t-il dit alors que d'autres participants prenaient Tati en photo.

A quelque mètres de là, dans une poussette «en raison du goudron trop chaud pour ses petites pattes», le caniche Dick paradait déguisé en lutin tandis que Lady Katy, un bichon maltais, était déguisée en fée. «Je les amène tous les ans et leur mets toujours un costume différent. J'adore!», a dit leur maîtresse Rosa Faguri, 43 ans.

Un des organisateurs, Felipe Moreira, a expliqué que le «bloco» (carnaval de rue) des animaux en était à sa dixième édition. «Les animaux font partie de la famille, et pour eux c'est une fête, ils sont en contact avec d'autres animaux et ils adorent», a-t-il affirmé.

Comme dans tout le Brésil, à Rio de Janeiro la passion du foot est infinie et beaucoup de toutous revêtent les maillots de l'équipe de coeur de leur maîtres: Flamengo aux couleurs rouge et noir, le tricolore (grenat, vert et blanc) de Fluminense, ou encore Vasco (noir et blanc avec la croix de Malte).

Le «bloco» des animaux est l'un des centaines de défilés populaires organisés dans les rues de la ville avant le carnaval dont l'apothéose sont les luxueux défilés de écoles de samba sur le Sambodrome.

Images : résultats pour « Samba, déguisements... et aboiements » sur bing
Images
Précédent 1 de 1 Suivant
loading

Vidéos associées

Recommandés dernièrement

publicité